Patrie secrète

Des écrits de Hans Urs von Balthasar

Il y a un point précis de l’histoire où « Dieu entre en scène dans l’histoire du monde » (le Fils).

On peut dire que la mort et la résurrection de Jésus intéressent intimement tous les hommes de tous les temps pour autant qu’ils sont solidaires dans l’unique histoire de l’humanité .

Le chrétien, c’est quelqu’un qui a trouvé dans le mystère de Dieu révélé dans le Christ sa « patrie secrète ». (Dramatique, I, p. 24).

Le paradoxe de Jésus apparaît quand il affirme son autorité absolue dans la pauvreté absolue et par conséquent dans la vulnérabilité, dans le renoncement à toute puissance terrestre et à tout bien terrestre.

Les bénéficiaires sont ceux qui sont devenus pauvres dans leur attitude la plus intime (pauvres en esprit), ceux qui sont intérieurement désencombrés… Pas les pécheurs d’abord, mais Jésus se penche aussi sur eux, qui sont les vrais malades qui ont besoin du médecin (Mt 9,12).

Pauvres et pécheurs se trouvent dans les mêmes ténèbres. Et lorsque le pécheur reconnaît qu’il est pauvre, démuni, cet aveu le place au rang des pauvres : le publicain dans le temple, l’enfant prodigue (Lc 18 et 15). (La gloire et la croix. Nouvelle Alliance, p. 114-115).

Illustration de la Bible de Gustave Doré

Afficher l'image d'origine

Anunțuri

Autor: agnesD

Cineva care cauta, cerceteaza, si doreste sa transmita lucruri care-i par valoroase. Din lipsa de timp pentru a traduce si rezuma, pun în acest blog texte în româna, franceza si engleza.

Lasă un răspuns

Completează mai jos detaliile tale sau dă clic pe un icon pentru a te autentifica:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare / Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Google+

Comentezi folosind contul tău Google+. Dezautentificare / Schimbă )

Conectare la %s