Esther

Résultat de recherche d'images pour "rembrandt Esther"

Le jeudi de la 1re semaine de Carême

Livre d’Esther 4,17n.17p.17q.17r.17aa.17bb.17gg.17hh.

En ces jours-là, la reine Esther, dans l’angoisse mortelle qui l’étreignait,
chercha refuge auprès du Seigneur.
Se prosternant à terre avec ses servantes du matin jusqu’au soir,
elle disait :
« Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob,
tu es béni.
Viens à mon secours car je suis seule,
et je n’ai pas d’autre défenseur que toi, Seigneur.
Car je vais jouer avec le danger.
Dans les livres de mes ancêtres, Seigneur,
j’ai appris que ceux qui te plaisent,
tu les libères pour toujours, Seigneur.
Et maintenant, aide-moi, car je suis solitaire
et je n’ai que toi, Seigneur mon Dieu.
Maintenant, viens me secourir car je suis orpheline,
et mets sur mes lèvres un langage harmonieux
quand je serai en présence de ce lion ;
fais que je trouve grâce devant lui,
et change son cœur :
qu’il se mette à détester celui qui nous combat,
qu’il le détruise avec tous ses partisans.
Et nous, libère-nous de la main de nos ennemis ;
rends-nous la joie après la détresse
et le bien-être après la souffrance. »

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu 7,7-12.

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Demandez, on vous donnera ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira.
En effet, quiconque demande reçoit ; qui cherche trouve ; à qui frappe, on ouvrira.
Ou encore : lequel d’entre vous donnera une pierre à son fils quand il lui demande du pain ?
ou bien lui donnera un serpent, quand il lui demande un poisson ?
Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus votre Père qui est aux cieux donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent !
Tout ce que vous voudriez que les autres fassent pour vous, faites-le pour eux, vous aussi : voilà ce que disent la Loi et les Prophètes. »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible – © AELF, Paris

Commentaire du jour : Saint Benoît (480-547), moine, copatron de l’Europe
Règle de Saint Benoît, XX

„Si, lorsque nous avons une requête à présenter aux puissants de la terre, nous ne les abordons qu’avec humilité et respect, à plus forte raison faut-il supplier le Seigneur Dieu de l’univers en toute humilité et pureté de dévotion. Sachons bien que ce n’est pas l’abondance des paroles mais la sincérité du cœur et les larmes de la componction qui nous rendront dignes d’être exaucés. La prière doit donc être brève et pure, à moins que, peut-être, la grâce de l’inspiration divine ne nous incline à la prolonger.”

Mon commentaire à moi, c’est:

La prière, une force dans l’âme

La reine Esther se ronge les sangs.

Un massacre d’une ampleur inouïe menace son peuple.

Avant d’aller supplier son époux, Esther s’adresse au Dieu de ses aïeux.

Elle implore : « Fais que je trouve grâce devant lui, et change son cœur ».

C’est effectivement ce qui va arriver : un esprit bouché et un cœur fermé s’ouvrent à la compassion et à la vérité. Un peuple entier échappera au massacre. La justice sera rétablie.

Esther a demandé, et Dieu lui a donné.

Elle a frappé, et les vannes de la miséricorde se sont ouvertes.

Dieu, nous le dit la Bible entière, ne ferme pas son oreille à la prière de celui qui n’a pas d’autre avocat, dans sa détresse, qu’une confiance éperdue.

« Demandez… frappez… cherchez, nous exhorte Jésus.

On vous donnera… vous trouverez… on vous ouvrira ! »

Notre prière, nous devons le croire, atteint toujours son but.

Mais sans doute pas comme nous l’imaginons…

Voir „Chemin de Pâques 2016       Il est vivant !”, Editions du Signe, Strasbourg

 

 

Anunțuri

Autor: agnesD

Cineva care cauta, cerceteaza, si doreste sa transmita lucruri care-i par valoroase. Din lipsa de timp pentru a traduce si rezuma, pun în acest blog texte în româna, franceza si engleza.

Lasă un răspuns

Completează mai jos detaliile tale sau dă clic pe un icon pentru a te autentifica:

Logo WordPress.com

Comentezi folosind contul tău WordPress.com. Dezautentificare / Schimbă )

Poză Twitter

Comentezi folosind contul tău Twitter. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Facebook

Comentezi folosind contul tău Facebook. Dezautentificare / Schimbă )

Fotografie Google+

Comentezi folosind contul tău Google+. Dezautentificare / Schimbă )

Conectare la %s